logo

L'art roman à Parthenay

Dès les XIe et XIIe s., de nombreuses églises paroissiales ou collégiales sont mentionnées. Parthenay comptera en tout huit églises, qui possèdent des caractères stylistiques communs, propres au style roman poitevin : portail à voussures, façades à arcades, tour lanterne octogonale.

La foi est alors intense et les donations seigneuriales permettent le financement de ces églises.

Outre les prieurés de Saint-Paul et Saint-Pierre, il y a en Gâtine des abbayes importantes au Bois d'Allonne et à l'Absie. Ces communautés appliquent la règle bénédictine en se consacrant au travail et à la prière : on conserve aux Archives un ancien antiphonaire, livre de chants qui, a servi de reliure en parchemin pour un registre au XVIIIe siècle.

Sainte-Croix

L'église Sainte-Croix doit sans doute son nom à un morceau de la vraie croix ramené comme relique de la Terre Sainte, avant ou au moment des croisades. En effet, au Moyen Âge, le culte des reliques se développe.

Saint-Pierre

Saint-Pierre est l'église paroissiale du bourg de Parthenay-le-Vieux. Edifice aux proportions remarquables, il comporte sur sa façade deux arcades aveugles de chaque chaque côté du portail, avec des hauts-reliefs figurant un cavalier sculpté (le Christ trimphant ou l'empereur Constantin) et Samson terrassant le Lion.
Pour en savoir plus ...

Notre-Dame de la Couldre

Seuls subsistent aujourd’hui de l’église Notre-Dame de la Couldre les murs latéraux, l’abside et surtout la partie inférieure de la façade. Au centre un portail à quatre voussures historiées, et de chaque côté deux arcades aveugles avec des haut-reliefs similaires à ceux de Parthenay-le-Vieux. Les sculptures provenant de l'intérieur de cet édifice sont dispersées et exposées dans différents musées (Louvre, Londres, Boston, New-York).

Saint-Jacques

Cette toile de Pidoux représente l'église du faubourg Saint-Jacques, toujours visible aujourd'hui, même si elle fut convertie en grange au XIXe siècle.

Saint-Paul

L'église du prieuré du bourg Saint-Paul, fondé dès le XIe siècle, conserve encore son portail sculpté.

Saint-Laurent

Profondément remaniée au cours des siècles, l'église Saint-Laurent possède encore une nef d'aspect roman, avec sa voûte en berceau brisé soutenue par des arcs doubleaux.

Saint-Jean

Ce chapiteau aux pains eucharistiques conservé au Musée provient de l'ancienne église Saint-Jean. De cette dernière, il ne reste que des ruines enserrées dans la muraille du boulevard de la Meilleraye.

Saint-Martin du Saint-Sépulcre

L'église du faubourg du Sépulcre se trouvait à l'emplacement de l'actuel foyer-logement Les Bergeronnettes. Il s'agissait d'un édifice en forme de rotonde, comme le Saint-Sépulcre de Jérusalem. Lors de fouilles archéologiques, on a retrouvé des chapiteaux sculptés au décor de feuilles stylisées (XIe siècle).