logo

Guerres féodales et schisme d'Anaclet

Les guerres féodales

Les seigneurs de Parthenay Larchevêque s'engagent dans les guerres féodales de l'époque.

Ainsi en 1104, les armées poitevines et angevines s'affrontent devant Parthenay, le seigneur Ebbon étant allié au comte d'Anjou Geoffroy Martel contre le comte de Poitou.
En 1122, ce dernier prend la ville.

Fresque représentant un cavalier, chapelle de Cressac (Charente, XIIe siècle).

Fers à cheval trouvés au château (XIe-XIIe siècle).

La chevalerie se constitue au XIe siècle : il s'agit d'une catégorie sociale de combattants au service des nobles seigneurs.
Ils sont assez riches pour se payer un cheval et l'équipement lié (dont les fers à cheval).







La conversion de Guillaume IX, par Alexandre Grellet (1875).
Peinture sur toile (église Saint-Laurent).

Pour en savoir plus ..

Le schisme d'Anaclet

C'est à Parthenay, sans doute devant Notre-Dame-de-la-Couldre, qu'a lieu en 1135 la conversion par saint Bernard de Clairvaux de Guillaume IX, duc d'Aquitaine et comte du Poitou, qui avait adhéré à l'hérésie d'Anaclet.

Ce dernier avait été élu pape concurrent d'Innocent II (soutenu par le Roi de France et saint Bernard) en 1130 par une faction de cardinaux (soutenu par Roger II de Sicile).

Ses partisans furent excommuniés et le duc d'Aquitaine finit par se soumettre.